André Evrard, un peintre du silence au message intense
 
 
JPEG - 23 ko

André Evrard occupe, dans le paysage artistique contemporain, une place singulière. Par l’originalité de son œuvre, sobre et intense, rigoureuse et habitée. Par la maîtrise et la minutie de ses techniques, sa connivence avec la matière, la lumière, les vibrances. Par la cohérence et la constance de sa démarche. Par la discrétion et l’humilité dont il les a entourées. Né à La Chaux-de-Fonds en 1936, baigné de culture horlogère, il a tôt manifesté une vocation artistique irrépressible. Il a acquis, en parallèle à un apprentissage de photolithographe, sa formation de peintre et de graveur à l’Ecole d’art de sa ville, mais aussi auprès de plusieurs artistes majeurs rencontrés dans sa région, ou à la faveur de ses séjours à Paris, au Tessin, ailleurs encore. Etabli sur le littoral neuchâtelois, il est un des rares artistes à n’avoir vécu que de ses œuvres, pendant plus d’un demi-siècle. Son travail, largement reconnu et gratifié de multiples distinctions, a fait l’objet de plus d’une centaine d’expositions en Suisse et à l’étranger. Il l’a poursuivi inlassablement, mu par une créativité inaltérée, quotidiennement jusqu’à ses derniers mois. Il s’est éteint après un rapide déclin, à l’âge de 85 ans, fin avril 2021.



puce Mentions légales



2014-2021 © Evrard-art - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.78.67